S'adapter par l'observation et par le développement des sens


Message du peuple des POULPES:


Message du peuple des POULPES ūüźô:

Tout vient à point à qui sait attendre.

L'observation et l'adaptation sont les clés de la survie.

L'humain est uniforme et n'a pas diversifié son espèce, mais au contraire, l'a unifié vers une ressemblance absolue entre chaque individu. Les différences ont été "lissées". Et surtout vous êtes dépendants de vos machines, de ce que vous créez au lieu de vous adapter à vos lieux de vie, à votre environnement, au lieu de vous fondre dans la nature.

Vous avez fait le choix de modifier la nature pour qu'elle s'adapte à vous et c'est là, votre plus grand tord. Vous n'êtes plus adapté à la vie, mais vous avez adapté le monde à votre vie. Et en l'adaptant vous le tuez.

Le choix que l'humain a fait lui permet une croissance exponentielle fantastique, mais l'humain a ainsi mis√© sur le court terme et non sur le long terme. Sa mort est proche, son d√©clin est in√©vitable tout comme le d√©clin de la vie sur terre qui n'est plus contr√īlable.

Réapprenez à vivre dans votre environnement. Apprenez à être différent. Apprenez à vous adapter et non à adapter votre environnement à vos besoins. Observez autour de vous. Observez la richesse de cette nature abondante. Fondez-vous avec ce décor, apprenez à vous adapter.

Chaque humain doit trouver en lui ses propres ressources, ses propres facultés.

Chaque humain doit se ré-approprier sa différence.

Le d√©clin de la vie sur terre n'est plus contr√īlable.

Réapprenez à vivre dans votre environnement.

Chaque humain doit trouver en lui ses propres ressources, ses propres facultés et se ré-approprier sa différence, son intelligence, ses facultés.

Le groupe n'est pas qu'inter-espèce. Un groupe est aussi un collectif d'individus vivants dans le même lieu et inter-agissant les uns avec les autres. En tant que poulpe, je suis solitaire, mais je suis en inter-action avec mon environnement en permanence.

Chaque chose, chaque individu chaque élément de mon environnement m'aide à vivre et j'aide aussi mon environnement à s'épanouir.

Nous nous entraidons mutuellement ūü§Ě et nous avons tous un objectif commun : VIVRE.

Vous avez oubli√© le sens de la vie, vous avez oubli√© le sens de l'AMOUR ūüíĖ. L'amour n'est pas un concept comme vous pouvez l'entendre. L'amour existe tout simplement dans la vie et dans l'harmonie que la nature nous offre. L'harmonie est fragile.

Et pour retrouver l'amour, il vous faut retrouver l'harmonie ou en retrouvant l'harmonie vous retrouverez l'amour.

Ma capacité à me mouvoir et me transformer est en lien avec ma capacité à observer. Pour m'adapter comme je le fais je dois observer mon environnement, chaque chose autour de moi. Plus tu développeras tes sens, ton empathie et plus tu pourras t'adapter.

Beaucoup d'entre vous commencent √† d√©velopper leurs sens, parce que la conscience collective humaine, tout comme la conscience collective animale, sait et ressent que l'extinction est proche. Ainsi, nous d√©veloppons, nous aussi, des sens, des capacit√©s. A l'inverse de vous, nous essayons de nous diversifier pour trouver des ressources nouvelles √† un monde en pleine transformation. La vie n'est que mouvement et il nous faut nous adapter. En aurons nous le temps? Rien n'est moins s√Ľr. Si l'humain ne d√©veloppe pas ses sens, ses capacit√©s de diff√©rentiation et tend vers l'uniformit√©, il ne survivra pas.

L'humain capable de s'adapter est cet humain capable de se reconnecter avec son environnement ūüĆ≥ūüĆľūüźĄ, de se transformer g√©n√©tiquement et d'√©voluer vers un monde en mutation. La mutation g√©n√©tique et comportementale est la seule issue. Nous, le peuple des poulpes, nous avons une facult√© incroyable √† nous transformer. Tout notre corps peut se d√©former, changer de couleur, de forme, de structure.

Vous avez beaucoup à apprendre à nous regarder, à nous observer et à observer le fonctionnement de chaque individu sur terre pour ouvrir vos sens de perception et pour voir le monde autrement que par un oeil étroit. Changer les individus existants n'est jamais la solution mais trouver d'autres mécanismes de fonctionnement ouvre des portes à soi et aux autres.

Regarde devant toi, apprends à respecter, observe l'harmonie, adapte toi et trouve ta différence, cultives ta différence pour en faire ta force et pour offrir d'autres opportunités au monde.

95 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout