Le port du masque

Message des animaux sur le port du masque le 19 aout :


« Cela nous rappelle ces éleveurs qui déambulent au milieu de nos rangées où la mort, la souffrance et la peur sont partout. Cela nous rappelle le goût de la mort lorsque nous montons dans le camion jusqu’à cet endroit où l’envie de vomir est insoutenable. Les odeurs y sont insoutenables comme les bruits. Patients nous tremblons. Patients nous pleurons. Pas que la mort nous face peur, car contrairement à vous, nous acceptons la vie comme nous acceptons la mort. Nous acceptons les règles du jeux. Surtout nous, animaux proies, que vous mangez. Nous acceptons d’être le repas d’un autre. Mais pas ainsi. Pas comme cela. Pas autant. Accordez nous un peu de liberté. Acceptez de nous laisser vivre en harmonie. Je vous invite à goûter une viande qu’un animal vous offre part sa mort. Une viande pleine de l’amour que la terre lui a offerte. Pleine de la gratitude d’une vie belle et harmonieuse. Goûtez la viande que l’on vous offre avec amour. Et ainsi,peut être, pourrez vous percevoir cet abime avec cette viande pleine de peur, de souffrance,.... de colère même parfois. Nous sommes ce que nous mangeons. Nous sommes ce que nous respirons nous sommes ce que nous buvons. Car c’est ainsi que se nourrit notre corps tout comme notre lien sociale nourrit notre âme. Alors respirez avec conscience et amour, buvez avec conscience et amour et mangez avec conscience et amour. Ainsi votre ancrage sera plus fort. Ainsi vous vous sentirez plus sereins. Ainsi vous nous remerciez et nous vous en remercions. Que nos sacrifices soient l’œuvre de l’amour. Que notre chair nourrisse le cœur des hommes et que nous puissions offrir le beau, la contemplation de ce qui est à nos enfants . La terre tremble. La terre change. Nous ressentons cela. Et nous l’appelons de tout notre être pour que nous soyons libérés. Pour que nous soyons respectés et pour que l’harmonie soit ici et maintenant. Nos messages sont entendus. Et vous êtes nombreux à reprendre les rênes de votre vie, à faire vos propres choix, à vous redonner la main. Nous connaissons la force du groupe. Nous vous invitons à la ressenti. À ressentir l’union entre vous mais aussi l’harmonie dans la nature ou tout est lié par la force des choses. Nos âmes se libèrent sachez le. Ne soyez pas triste pour nous. Mais avancez, main dans la main, pour vous unir et pour vous émanciper. Portez haut votre tête, bombez le torse et montrez votre force. Cornes relevées, sabot qui gratte, naseaux gonflés. Ne perdez jamais votre fierté, celle qui mène à l’humilité. Car être fière demande d’être juste, d’être cohérent. Être fière c’est aussi être responsable. Alors soyez responsable. Soyez les rois de votre royaume. Chérissez ce qui est et offrez cette fierté car vous l’avez acquise par vos choix, par vos prises de risque, par votre force. Je suis le taureau et c’est de mon troupeau que je veux être fière. Je suis le taureau et c’est en roi que je veux honorer mes reines. »

Photo : Jacques Jordens

​© 2020 par Lucile Picker

lucilepicker@icloud.com

Créé avec Wix.com