Articles de Presse

A la rencontre du Cheval Chamane !

 

L’histoire d’une rencontre…où l’art d’aller à la rencontre de son histoire…Quand, la plante, l’animal, le groupe et le chamane ouvrent la voie en soi pour retrouver le chemin de la vitalité…en conscience !

 

 

 

« Tout » démarre fin Aout 2019. Je suis Capout. En quête d’un nouveau souffle ! Direction Parc de Montseny pour une retraite Ayahuasca. J’ai rendez vous avec la plante sacrée d’Amazonie. Inoubliable voyage au cœur de mes peurs et de ma puissance retrouvée. A peine atterri de cette aventure qui a révélé et réveillé mon ours intérieur, je reçois une invitation pour une cérémonie de soin chamanique « La médecine de l’ours » à Oloron ! Une semaine plus tard, me voici à l’entrée d’une grotte, forêt de St Pée, en présence d’Ysabelle Medveditsa, chamane de lignée Sibérienne. Après le soin, son constat éclair : l’ours est bien mon animal de force. Dans un souci d’équilibre, elle m’invite à partir à la rencontre de mon animal de guérison et de lignée. Le lendemain l’univers qui avait bien reçu mon appel me répond. Je reçois une nouvelle invitation pour un stage « Cheval Chamane » proposé par Caroline Nguyên et Lucile Picker. Je repense à la chute de cheval de ma mère, enceinte de moi au moment de se lancer au galop. Je repense à ma difficulté à lâcher le contrôle, à lâcher les rênes du mental pour m’abandonner au mouvement de la vie en confiance. Le jour suivant, piqûre de rappel : Monique Peytral me remet pour la Mairie son tableau du cheval et du chamane qui dansent ensemble. Ok, OK, j’ai compris. Ni une ni deux, je suis le fil des synchronicités et me voici parti le week end suivant à Issac (nom de jeune fille de ma mère) en Dordogne, à la rencontre de ce que me réserve la vie. 



Jour J. Arrivé sur place avec 30 minutes de retard, Lucile, Caroline et tout le groupe m’accueillent tout en douceur pour clôturer le tour de présentation (sans oublier les 3 mots du jour tirés au sort dans le chapeau). Après un temps d’ancrage et la méditation d’ouverture du cœur, nous voici prêts pour partir à la rencontre de Von, Eilifur et Faxa 3 chevaux venus tout droit d’Islande. Les yeux bandés, Lucile m’observe tentant d’aller vers le cheval. Apparemment la séance d’ancrage n’a pas suffit. Le cheval me renifle les pieds, puis repart. Lucile traduit. Il t’invite à t’ancrer. Dans le creux de mon oreille, elle me glisse...Prend le temps de revenir à toi et de ressentir avant d’aller vers lui. Comme s’il ne me sentait pas prêt. Comme s’il me murmurait que le contact n’est pas la priorité. Lucile confirme. C’est ce chemin vers toi qui va ouvrir le chemin vers lui. Ça me parle. Je retire mon bandeau.

Caroline prend le relais et nous propose un temps de mise en mouvement musicale avec une belle invitation à libérer les sons et les émotions dans leur sillon. Son énergie joueuse et joyeuse et la bienveillance du groupe, ouvrent la voie au lâcher prise. La vie circule, s’exprime. Les corps se laissent aller. Les sons fusent. La température monte dans la salle. Puis les tambours rentrent dans la danse pour vibrer l’UniSon, au rythme des battements du cœur. Peau de Bison contre ma peau. Accueillir ce qui résonne. Laissons les sons ouvrir la voie. En Corps. C’est ma première fois. Je ressens une grande joie. Simple et profonde. La joie d’être là. La joie d’être tout court. Chemin de guériSon. Se nourrir de la vie. Nourrir la vie en soi. Voici le menu du jour !

Autour du repas aux milles couleurs, Didier, Clarisse, Mathilde, Nathalie, Sophie, Marie …Tou(te)s ont les yeux qui pétillent de cette première matinée partagée. Puis l’après midi reprend doucement. Après quelques recommandations, et une fois bien installés sous nos couvertures, Caroline récite la prière du cheval chamane, prend les commandes du son et nous souhaite un bon voyage chamanique ! Et quel voyage ! Après l’atterrissage, chacun partage son vécu, ses visions d’animaux, les paysages, les messages reçus ou tout simplement l’état de bien être et de détente retrouvé. Puis Marie partage ce qu’elle a traversé. Silence. Caroline et Lucile comprennent vite ce qui se joue pour elle et lui propose un recouvrement d’âme ; en l’occurrence aller chercher ce bout d’âme qui s’en est allé suite à un traumatisme de l’enfance. Marie qui connaît l’opération est OK. Tout le groupe fait corps autour d’elle, tambour à la main, bat le rythme du cœur pour l’accompagner sur le chemin. Pas à pas, Marie s’aventure à la rencontre de cette enfant. Puis ses cris jaillissent. D’une puissance. La douleur. La colère mêlée. La tristesse aussi. Puis la peur. La peur de revenir. La voix de Caroline qui garde le fil, qui la guide en confiance sur le chemin du retour. Marie est allongée. Les sons s’apaisent. Le rythme ralentit. Visualise une licorne Marie. Monte dessus. Est-ce que tu sens que tu peux revenir Marie ? Non dit Marie en pleurs. Imagine un arc en ciel. Respire. Est-ce que tu sens que tu peux revenir Marie. Est-ce que tu sens que tu peux la ramener ? On est là pour vous accueillir. Nous tout autour : berceuse d’amour. Marie a le visage qui se détend. Oui je sens que je peux. Une larme coule sur sa joue. Petite Marie est revenue. Doucement Marie ouvre les yeux. Marie a le regard d’un ange. Et nous on est heureux. Heureux de la retrouver. Heureux de ses retrouvailles. Comme si pour chacun de nous elles ouvraient un chemin, comme un appel vers l’enfant intérieur.

Fin d’après midi en douceur autour de la préparation du repas. C’est bon de sentir dans nos cœurs ce lien qui nous relie en profondeur après ce qu’il vient de se passer. Au bal des âmes, l’alchimie du chemin œuvre. Lucile nous propose de nous retrouver après le repas pour une ballade nocturne. Lune Noire. Invitation à plonger dans notre propre nuit. Le chat nous guide dans la forêt. En file indienne, chacun la main sur celui ou celle qui se trouve devant. Telle une chenille nous avançons entre les ombres jusqu’à une clairière. Les couvertures s’étendent au sol. Les corps aussi. Les yeux dans les cieux. Plongés dans le champs des étoiles, la chevauchée continue…Demain est un Notre jour ! 

Jour 2. C’est le grand jour. En ce jour de St Michel, l’archange Mikaël et son épée tranchante nous invite à couper. Couper avec ce qui a besoin d’être lâché. Couper pour retrouver la liberté courageuse d’oser être soi. Après la matinée de préparation (réveil corporel, ballade à la source, rencontre avec les arbres …), vient mon heure. Je choisis mon tambour. Me place au centre du cercle. Pose mon intention avec clarté. Demande d’être accompagné au tambour quand je donnerai le signal. Je démarre seul. Battement lourd. Rythme lent. Petit à petit la transe monte. Par palier le rythme accélère. La voix s’invite. Profonde. Je sens l’Ours qui prend place. Dans sa puissance verticale. Je sens cette voix qui traverse tout mon corps jusqu’aux bras. Je sens l’appel du corps. Signal. Comme prévu tout le groupe me rejoint au tambour. La voix part. Loin. Traverse les murs. Cris d’animaux. Sons inconnus. Sensation sauvage et primale. Je pose le tambour. Je baigne dans le son. Je danse le son. Puis tel un samouraï mes bras dessinent de grands mouvements secs et précis. Je coupe net. Débroussaille le chemin du retour à soi. A grands coups de bras diagonales. Rythmés par mon souffle. Ça monte. Ça monte…Jusqu’à ce que, petit à petit, l’apaisement revienne. Jusqu’à ce que petit à petit l’harmonie du calme retrouvé s’installe. Jusqu’au silence immobile. Ici et Maintenant. Aohhh ! L’accueil du groupe. Les regards qui réchauffent le cœur.

Puis l’appel du dehors. L’appel du cheval. Lucile m’attend. Je sais que je suis venu pour ce moment. Je prend le temps de revenir à moi. Inspire. Gonfle l’abdomen. Expire. Lucile me propose de guider le Von en visualisant précisément une ballade dans le champs, et en posant l’intention pour l’amener sur ce chemin. J’ai du mal à démarrer. Von broute. Je me décide vraiment. Et c’est parti. Expérience simple et en même temps extra ordinaire. Je nous sens au diapason. On avance ensemble lentement et sûrement. Lucile me confiera plus tard que nous étions en connexion profonde de cœur à cœur. Que c’était beau à voir. Puis à mi chemin, Von s’arrête net. Je sens qu’il est arrivé. Lucile tend l’oreille. Elle me partage le message. Il te dit qu’à certain moment le cheval sera là sur ton chemin de vie. Qu’il t’accompagnera jusqu’à un certain point. Jusqu’à cet endroit où il t’invitera à oser avancer seul. C’est ce qu’il veut te partager là. Message reçu ! Lucile me demande si je suis OK pour monter sur lui. Mon sourire est un grand Oui. Je monte à cru, enfile le bandeau et Lucille m’invite à placer la conscience dans le ventre pour m’aider à garder l’équilibre. Puis à lâcher les mains le long du corps quand je le sens. Commence une sacrée danse. Ça balance. L’art d’accueillir le mouvement de la vie en confiance. L’art d’accueillir le déséquilibre pour garder l’équilibre. Le temps d’un bref instant je ressens une intense liberté. Celle de ne plus rien contrôler ! Leçon de vie du jour Bonjour ! Dans mon cœur fleurit un énorme merci, un grand Waouw !! Puis le mental revient au galop. Me rappelle que je suis sur un cheval les yeux bandés et que je peux tomber à tout moment !!! Hop Hop Hop. Je repose les mains direct sur son dos. Le temps de revenir dans mon ventre et de m’abandonner à nouveau à l’ivresse du lâcher prise ! Quel cadeau ! Merci Lucile, Merci Caro, Merci Von, Merci à la danse des résonances... Ondes sensibles...qui me fécondent et m'invitent à renaître, à la croisée des prises de conscience et des prises de confiance. Grâce à vous. Grâce à Nous. Merci à l'espace qui s'ouvre en soi pour s'ouvrir à l'espace de la relation. Merci à l'alchimie qui œuvre. Merci au pouvoir des miroirs. Merci aux complicités subtiles. Laisser faire. Laisser Etre. Mouvement et Abandon au flux fluide du Vie Vent...Oiseau et Poisson. Symphonie des courants. Eau et Air. O et R. L'Or loge au coeur du temps présent... Merci à ce qui fut. Merci à ce qui vient...qui nous invite à enlacer, à embrasser en coeur et en corps, ce qui est...ce qui danse...dans l'ici. Alors danse...Danse maintenant...Danse comme on dit Merci... 


 

+ d'infos


> Lucile Picker, communication intuitive avec le vivant, thérapeute énergéticienne animale et humaine. J’accompagne l’être dans son cheminement sur terre. Approche holistique sur les plans du physique, de l’esprit et de l’âme. Séances personnalisées à distance en Visio, et stages sur toute la France. Tel: 0611037292, Page pro FB: https://www.facebook.com/hipohm/, site hip-ohm.com 


> Caroline Nguyên propose un chamanisme du son, de l’action et de libération à travers le corps, la voix et le tambour médecine, pour incarner son âme, son chemin et être dans le flux du vivant. Accompagnement individuel et en groupe. Fabrication de tambour chamanique. 

Contact : 06 03 62 08 40 , leharicotvivant@gmail.com, FB : Le Haricot Vivant Site : leharicotvivant.com

​© 2020 par Lucile Picker

lucilepicker@icloud.com

Créé avec Wix.com